Qu’est-ce que les langues vernaculaires ? | Blarlo.com

Vernaculaire fait référence au langage d’un lieu déterminé. En science de la traduction, il est indispensable de connaître l’histoire de la langue d’origine pour capter plus facilement le vrai sens du texte. Nous voyons cet aspect dans le paragraphe suivant.

L’histoire des langues vernaculaires

Ce type de langues est toujours le résultat de l’union des différentes civilisations qui sont passées par un pays déterminé avant la formation de cette fameuse langue. Par exemple, le latin était la langue parlée en Italie, mais les différentes influences reçues des divers pays qui ont traversé les troupes romaines ont créé le latin vulgaire.

En réalité, on entend par langues vernaculaires, toutes les langues dérivées du latin, qui ne l’étaient pas et qui ont reçu ce surnom de la part des romains. Ces variantes de la langue principale ont été contaminées par les langues antérieures à l’occupation romaine pour continuer d’évoluer et devenir une langue différente dans chaque zone de l’Espagne.

Ensuite, après la Reconquête, elles se sont toutes mélangées pour donner comme résultat l’espagnol. Ce même processus a eu lieu dans différents pays européens, c’est pourquoi, pour votre travail de traducteur, il est essentiel que vous ayez certaines connaissances en la matière.

Comme pour l’Espagne, il y a de nombreux pays européens où on parle encore plusieurs langues, comme en Belgique (le français et le flamand). Ainsi, votre formation de traducteur doit aussi comporter l’étude de ces autres langues qui ont influé sur la principale et qui sont encore considérées comme des langues officielles.

Si vous allez principalement travailler en Espagne, ne vous contentez pas des langues étrangères. Acquérez les connaissances nécessaires en galicien, en catalan et en basque ainsi que dans d’autres langues comme l’asturien pour élargir votre capacité de travail.

Il est important de comprendre que vos services de traduction doivent toujours respecter le texte original. Parfois, la langue vernaculaire semble prendre des libertés afin de changer la signification de textes importants en raison de l’influence politique. Être un bon professionnel exige de vous une traduction directe et sans erreurs d’interprétation.

Malheureusement, ces types de langues sont parfois identifiés à un acte de rébellion, en fonction des circonstances spécifiques de chaque pays. Cependant, on a tendance à passer sous silence la magnifique valeur linguistique de ces dernières et comment elles ont réussi à évoluer pour s’adapter totalement aux changements qui se sont produits au cours des siècles.

De même, les langues vernaculaires que vous parlez peut-être ne doivent jamais interférer dans votre apprentissage de la langue principale du pays. Même si c’est toujours une bonne chose d’élargir vos connaissances, il n’est pas du tout recommandé d’ignorer une langue vernaculaire ayant un plus gros impact, car cette décision pourrait affecter la qualité de votre travail.

Ainsi, il est indispensable que vous sachiez que la langue vernaculaire n’est ni plus vulgaire ni une langue de seconde catégorie. Nous espérons que toutes les informations à ce sujet sont plus claires et que vous obtiendrez beaucoup plus facilement des résultats idéaux à chaque traduction réalisée.

This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais) Nederlands (Néerlandais)