Comment gagner de l’expérience en traduction

À la fin de votre période de formation, vous n’avez habituellement pratiquement pas d’expérience, et puisque les traducteurs humains sont actuellement nécessaires dans de nombreux domaines, il est essentiel de l’obtenir. Chez blarlo, notre agence de traduction professionnelle, nous vous indiquons certaines des meilleures manières de gagner de l’expérience en traduction.

Organisation non gouvernementale

Les domaines juridique, institutionnel ou de la santé vous intéressent ? Ces trois domaines des plus techniques et des plus difficiles lorsqu’il s’agit de traduire un texte, s’avèrent des plus compliqués si vous n’avez pas effectué nombre de traductions auparavant. Le mieux est de se mettre en contact avec une organisation non gouvernementale de votre zone et de lui proposer vos services de traducteur.

Normalement, ce type d’organisation compte un grand nombre de documents administratifs et sanitaires qui ont besoin d’être traduits, mais étant donné qu’elles ne disposent pas des fonds nécessaires pour embaucher un traducteur, elles apprécient énormément toute aide reçue. Elles accepteront probablement vos services si vous faites appel à elles, et même si elles ne peuvent pas vous rémunérer, elle vous donneront des conseils pour progresser de jour en jour. Vous n’êtes pas rétribué mais vous pouvez aider ceux qui en ont besoin et gagner en pratique dans le monde de la traduction.

TED : cycle de conférences

Un autre site auquel vous pouvez contribuer à traduire à titre bénévole et acquérir ainsi plus de dextérité est TED, une organisation à but non lucratif orientée vers la publication de conférences en ligne pour les distribuer sous le slogan « des idées qui valent la peine d’être diffusées ».

Vous y apprendrez énormément de choses au sujet de la science, de la technologie, de la politique et pourrez en outre traduire et sous-titrer depuis la propre page web. Sachez que votre nom apparaîtra dans la liste de traducteurs du pays d’origine. Toutes ne sont pas des traductions professionnelles, mais elles vous serviront pour le moins à acquérir de l’expérience et à progresser dans votre profession.

Concours

Saviez-vous qu’un concours est une autre manière de pratiquer davantage ? De nombreuses personnes en doutent à première vue, mais il en est réellement ainsi. De nos jours, il existe de multiples concours de traduction, parmi lesquels le Prix de Littérature Euskadi pour la traduction littéraire en basque, Juvenes Translatores organisé par la direction générale de la traduction (DGT) ou encore le prix national de la meilleure traduction, organisé par le ministère de la Culture du gouvernement espagnol. Certains d’entre eux octroient un prix en espèces, tandis que d’autres publient votre traduction sur une revue professionnelle.

Plateforme GNOME

Il existe un grand nombre de projets de logiciel libre dans lesquels vous avez quartier libre pour collaborer en tant que traducteur. L’un d’entre eux est GNOME, une organisation à but non lucratif inscrite au ministère de l’Intérieur espagnol.

Cet énorme et passionnant projet en cours vous invite à vous joindre et à collaborer en traduisant des applications et des documents vers votre langue maternelle. Pour pouvoir faire partie de l’équipe, il vous faudra avoir quelques connaissances en anglais, sans avoir nécessairement un niveau expert.

En définitive, il existe de multiples façons de gagner de l’expérience afin de devenir un professionnel de la traduction et d’atteindre vos objectifs. Gardez à l’esprit celles qui précèdent et découvrez-en bien d’autres ! Le succès vous attend !

This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais) Nederlands (Néerlandais)