• Recent Posts
  • Recent Comments
    • Archives
      • juin 2024
      • mai 2024
      • avril 2024
      • mars 2024
      • février 2024
      • janvier 2024
      • décembre 2023
      • novembre 2023
      • octobre 2023
      • septembre 2023
      • août 2023
      • juillet 2023
      • juin 2023
      • mai 2023
      • avril 2023
      • mars 2023
      • février 2023
      • janvier 2023
      • décembre 2022
      • novembre 2022
      • octobre 2022
      • septembre 2022
      • août 2022
      • juillet 2022
      • juin 2022
      • mai 2022
      • avril 2022
      • mars 2022
      • février 2022
      • décembre 2021
      • septembre 2021
      • avril 2020
      • mars 2020
      • janvier 2020
      • décembre 2019
      • novembre 2019
      • octobre 2019
      • septembre 2019
      • août 2019
      • juin 2019
      • avril 2019
      • mars 2019
      • février 2019
      • janvier 2019
      • décembre 2018
      • novembre 2018
      • octobre 2018
      • septembre 2018
      • août 2018
      • juillet 2018
      • juin 2018
      • mai 2018
      • octobre 2017
      • septembre 2017
      • juin 2017
      • mars 2017
    • Categories
      • Astuces de traduction
      • Culture et localisation
      • E-commerce
      • Entreprises
      • Non classifié(e)
      • Orthographe
      • Technologie
      • Tourisme multilingue
      • Traducteurs professionnels
      • Traduction spécialisée
    • Meta
      • Connexion
      • Entries feed
      • Comments feed
      • Site de WordPress-FR

    Les phrases les plus difficiles à prononcer en anglais

    Las expresiones más difíciles de pronunciar en ingles
    Avez-vous besoin de services de traduction ?
    Contactez-nous maintenant pour obtenir un devis

    « Un chausseur sachant chasser doit savoir chasser sans son chien. » Ce ne sera pas la première fois que vous entendrez cette phrase imprononçable. Dans chaque langue, il existe des phrases qui nous résistent en raison de la difficulté de leur prononciation. Dans cet article, nous voulons vous montrer quelques-unes des phrases les plus difficiles en anglais, celles que vous n’arrivez pas à prononcer correctement, quels que soient vos efforts. Une astuce : répétez-les sans cesse pour améliorer votre prononciation.

    Les expressions les plus difficiles à prononcer en anglais

    Quelles sont les expressions en anglais que l’on prononce le plus mal ?

    Certaines phrases de la langue anglaise sont construites de telle manière qu’elles peuvent être très difficiles à prononcer correctement, surtout lorsque vous apprenez la langue. Cependant, sachez qu’insister sur sa prononciation est un excellent exercice pour l’améliorer. Ne perdons pas plus de temps et voyons qu’elles sont-elles :

    1. Six sick slick slim sycamore saplings. Ça commence fort, n’est-ce pas ? Vous avez peut-être essayé de prononcer cette phrase sans succès : ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul(e). Les anglophones eux-mêmes ont également du mal à le prononcer correctement.
    2. A box of biscuits, a batch of mixed biscuits. Elle est également assez compliquée, car l’accent est mis sur les syllabes finales, qui peuvent être difficiles à joindre à un mot qui commence par une consonne.
    3. Peter Piper picked a peck of pickled peppers. Did Peter Piper pick a peck of pickled peppers? If Peter Piper picked a peck of pickled peppers, where’s the peck of pickled peppers Peter Piper picked?. Il s’agit d’un poème amusant, idéal pour s’entraîner à la prononciation et à la fluidité de l’expression orale. Comme vous pouvez le constater, la lettre « p » est répétée plusieurs fois, d’où la difficulté. La seule difficulté de ce beau poème est qu’il comporte beaucoup de « p » qui se prononcent à la volée.
    4. Betty Botter had some butter, «But,» she said, «this butter’s bitter. If I bake this bitter butter, it would make my batter bitter. But a bit of better butter that would make my batter better.» So she bought a bit of butter, better than her bitter butter and she baked it in her batter, and the batter was not bitter. So ’twas better Betty Botter bought a bit of better butter. Quelle histoire ! Voici un autre poème (un virelangue, plutôt) qui, en plus d’être long, est très difficile à prononcer.
    5. Unique New York. Une petite phrase qui, à première vue, semble anodine. La curiosité est qu’elle représente une difficulté de prononciation pour les anglophones car c’est un faux ami.
    6. Don’t worry, I was just giving you a hard time! Pour prononcer correctement les phrases les plus difficiles en anglais, souvenez-vous d’utiliser les lettres clés. Une fois que vous les avez détectés, et que vous connaissez également la prononciation correcte de chaque mot, vous devez pratiquer le type d’intonation.
    7. Did you mean it? Or were you just saying it? Dans cette phrase, vous verrez que, dans le mot « did », le i fait office de e. L’astuce consiste à essayer d’assembler le tout pour le répéter plusieurs fois. De cette façon, vous paraîtrez naturel et gagnerez en aisance dans la conversation. D’autre part, un conseil pour une bonne intonation est d’ajouter « Hey! » avant les questions : cela permet de détecter où l’accent doit être mis en parlant. Répétez-la plusieurs fois, de plus en plus vite, et petit à petit vous remarquerez la différence.
    8. Raise your hand and lower your voice when you talk to me. Cette phrase est truffée de lettres clés et semi-clés, telles que H ou V. Comme pour les précédentes, lorsque vous les avez tous identifiées, vous pourrez commencer à pratiquer l’intonation.
    9. They would have to rise the price of the rice. Ce qui est le plus particulier dans cette phrase, c’est l’utilisation du verbe « to rise », qui signifie ici « augmenter ». Pour ce qui est de la prononciation, dans ce cas, on peut laisser le h de côté, de sorte que « have »” se prononcera comme « af ». De cette façon, vous pouvez obtenir une meilleure liaison des mots.

    Rappelez-vous, l’astuce consistant à ajouter « Yes! » avant une phrase pour identifier l’intonation correcte et pour pouvoir accélérer la vitesse et la fluidité au fur et à mesure que vous pratiquez.

    Il est normal que, natifs d’un autre pays, nous ayons du mal à prononcer certains mots ou certaines phrases dans une autre langue. C’est également vrai pour l’anglais. C’est une langue qui peut utiliser des constructions très différentes de celles que nous connaissons.

    C’est précisément la raison pour laquelle il est si important d’éviter de se sentir frustré (surtout au début), car ces problèmes sont normaux. Restez toujours motivé et n’arrêtez pas de pratiquer ces phrases anglaises difficiles, car tôt ou tard, vous commencerez à voir des progrès, ce qui vous encouragera à continuer. Et si vous voulez apprendre encore plus vite et plus efficacement, n’hésitez pas à vous mettre entre les mains d’un professeur. Il vous aidera à obtenir une bonne intonation et une bonne prononciation et vous corrigera si nécessaire. Chez Blarlo, nous avons les meilleurs professionnels natifs, alors n’y pensez pas à deux fois. Nous vous entendons !

    This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais) Deutsch (Allemand)