• Recent Posts
  • Recent Comments
    • Archives
      • juin 2024
      • mai 2024
      • avril 2024
      • mars 2024
      • février 2024
      • janvier 2024
      • décembre 2023
      • novembre 2023
      • octobre 2023
      • septembre 2023
      • août 2023
      • juillet 2023
      • juin 2023
      • mai 2023
      • avril 2023
      • mars 2023
      • février 2023
      • janvier 2023
      • décembre 2022
      • novembre 2022
      • octobre 2022
      • septembre 2022
      • août 2022
      • juillet 2022
      • juin 2022
      • mai 2022
      • avril 2022
      • mars 2022
      • février 2022
      • décembre 2021
      • septembre 2021
      • avril 2020
      • mars 2020
      • janvier 2020
      • décembre 2019
      • novembre 2019
      • octobre 2019
      • septembre 2019
      • août 2019
      • juin 2019
      • avril 2019
      • mars 2019
      • février 2019
      • janvier 2019
      • décembre 2018
      • novembre 2018
      • octobre 2018
      • septembre 2018
      • août 2018
      • juillet 2018
      • juin 2018
      • mai 2018
      • octobre 2017
      • septembre 2017
      • juin 2017
      • mars 2017
    • Categories
      • Astuces de traduction
      • Culture et localisation
      • E-commerce
      • Entreprises
      • Non classifié(e)
      • Orthographe
      • Technologie
      • Tourisme multilingue
      • Traducteurs professionnels
      • Traduction spécialisée
    • Meta
      • Connexion
      • Entries feed
      • Comments feed
      • Site de WordPress-FR

    De mauvaises traductions produisent des crises culturelles

    De mauvaises traductions produisent des crises culturelles
    Avez-vous besoin de services de traduction ?
    Contactez-nous maintenant pour obtenir un devis

    L’image doit s’unir au texte pour attirer et séduire les étrangers afin qu’ils puissent choisir une offre touristique. Ce travail de séduction passe à travers la langue ; en effet, un touriste appréciera fortement de pouvoir lire les brochures et guides qui lui feront connaître le tourisme et la culture d’un pays.

    Au-delà du traducteur de Google, il est important de comprendre que la qualitélinguistique des communications doit être à la hauteur pour obtenir de bons résultats et éviter ainsi un choc des cultures ou une crise culturelle. Une mauvaise traduction peut faire échouer le message et transmettre une image néfaste de l’office du tourisme.

    De mauvaises traductions produisent des crises culturelles

    L’image d’un pays dépend d’une bonne traduction

    Les traductions, ou les adaptations de textes, doivent être effectuées par des traducteurs et des rédacteurs qui maîtrisent la richesse de leur langue tout en ayant une profonde connaissance de la culture. Un étranger remarquera immédiatement la qualité de la rédaction des textes qu’il lit dans sa langue maternelle. Une traduction ou une adaptation est de bonne qualité lorsque le texte est fluide et naturel.

    1. Sélection du langage

    Le langage possède un fort pouvoir de séduction et de fidélisation pour diriger nos clients vers certaines boutiques et établissements touristiques. S’ils sont bien reçus, dans leur langue, ils seront plus enclins à revenir. En renforçant la communication et la langue, on crée des synergies plus puissantes.

    2. Professionnalisme et spécificité culturelle

    Certaines traductions exigent un processus méticuleux de la part du traducteur professionnel. Il est à souligner qu’il existe des particularités culturelles qui nous obligent à nous adapter aux différentes variétés qu’une langue peut présenter. On ne parle pas le même espagnol en Espagne et en Amérique latine.

    3. Une erreur de traduction peut coûter cher

    Il suffit de parcourir bon nombre d’images qui circulent sur le net pour s’apercevoir que le secteur du tourisme fait souvent un mauvais usage des traductions. Les cartes des restaurants ou les brochures publicitaires sont parfois parsemées d’erreurs. Traduire les plats de la carte d’un restaurant n’est pas chose simple car il faut les décrire précisément pour que le touriste sache à quoi s’attendre.

    Une traduction est de bonne qualité lorsque le traducteur passe inaperçu. Le secret d’une bonne traduction peut se résumer par le terme « localisation », autrement dit, le processus qui consiste à adapter un produit ou service à une région spécifique.

    La différence entre la traduction et la localisation est assez simple. La traduction consiste à transférer l’information d’une langue vers une autre pour obtenir un texte correct, alors que la localisation va bien plus loin : il s’agit d’adapter le contenu et de l’orienter en fonction de l’origine, la langue et les coutumes du public.

    Finalement, il faut souligner que, pour s’adapter correctement à la culture, le texte traduit doit produire le même effet dans la langue cible. Le touriste recevra alors des informations adaptées à sa culture.

    This post is also available in: English (Anglais) Deutsch (Allemand)