• Recent Posts
  • Recent Comments
    • Archives
      • juin 2024
      • mai 2024
      • avril 2024
      • mars 2024
      • février 2024
      • janvier 2024
      • décembre 2023
      • novembre 2023
      • octobre 2023
      • septembre 2023
      • août 2023
      • juillet 2023
      • juin 2023
      • mai 2023
      • avril 2023
      • mars 2023
      • février 2023
      • janvier 2023
      • décembre 2022
      • novembre 2022
      • octobre 2022
      • septembre 2022
      • août 2022
      • juillet 2022
      • juin 2022
      • mai 2022
      • avril 2022
      • mars 2022
      • février 2022
      • décembre 2021
      • septembre 2021
      • avril 2020
      • mars 2020
      • janvier 2020
      • décembre 2019
      • novembre 2019
      • octobre 2019
      • septembre 2019
      • août 2019
      • juin 2019
      • avril 2019
      • mars 2019
      • février 2019
      • janvier 2019
      • décembre 2018
      • novembre 2018
      • octobre 2018
      • septembre 2018
      • août 2018
      • juillet 2018
      • juin 2018
      • mai 2018
      • octobre 2017
      • septembre 2017
      • juin 2017
      • mars 2017
    • Categories
      • Astuces de traduction
      • Culture et localisation
      • E-commerce
      • Entreprises
      • Non classifié(e)
      • Orthographe
      • Technologie
      • Tourisme multilingue
      • Traducteurs professionnels
      • Traduction spécialisée
    • Meta
      • Connexion
      • Entries feed
      • Comments feed
      • Site de WordPress-FR

    La localisation d’un e-commerce

    ecommerce
    Avez-vous besoin de services de traduction ?
    Contactez-nous maintenant pour obtenir un devis

    La plupart des magasins en ligne commencent par traduire leur site Internet aux langues des pays de leurs clients ou des pays où ces clients souhaitent être présents sur le marché.

    Mais, de manière presque immédiate, les magasins détectent que les acheteurs espèrent pouvoir chercher les produits dans leur propre langue et obtenir une information fiable traduite dans leur langue maternelle qui leur permette de mieux connaître les caractéristiques des produits.

    De nombreux clients, avec des dizaines (voire des milliers) d’articles de leur magasin et des milliers d’abonnements tous les ans, pensent donc qu’il s’agit d’une tâche trop compliquée à aborder et trop chère. En vérité, la tâche est très simple si l’approche est la bonne, et les frais sont très bas par rapport aux bénéfices. Mais il est difficile d’aborder la localisation d’un e-commerce d’un point de vue traditionnel, car la technologie joue un rôle essentiel dans la traduction d’un projet de ce genre.

     

    Intégration du système de traduction et gestionnaire de contenu

    Si nous voulons réussir dans notre commerce électronique, il faudra intégrer le système qu’utilise l’équipe de traduction pour le localiser dans différentes langues avec le système de gestion de contenu (CMS). Ceci est basique et fondamental, particulièrement dans la phase de traduction des nouveaux produits : le système permettra de les mettre à disposition pour leur traduction une fois insérés dans le système pour qu’il puissent être disponibles dans la langue maternelle de l’acheteur en quelques heures. Cette intégration réduit de 30 % le temps de localisation et épargne de nombreuses tâches manuelles, comme l’envoi de courriels, l’insertion des données, etc.

     

    Utilisation de mémoires de traduction et de glossaires

    Dans le secteur de l’e-commerce, où une grande partie du contenu est le même dans plusieurs articles, il est essentiel de travailler avec un système de mémoires de traduction efficace. Le concept des mémoires de traduction est simple : la même phrase ne doit jamais être traduite deux fois. Le système se charge de détecter les segments déjà traduits et les traduit de manière automatique. Un fait qui paraît aussi logique ne peut être possible qu’à l’aide de la bonne technologie, et une bonne approche depuis le début est la clé du succès. En premier lieu, il faut faire particulièrement attention à bien définir les glossaires et les expressions de la mémoire de traduction, de manière telle qu’ils soient optimisés pour le SEO, ce qui permettra que le contenu soit plus efficace de ce point de vue lorsqu’ils soient traduits à nouveau. Dans certains cas, la mémoire de traduction peut réduire le travail de traduction humaine jusqu’à plus de 70 %, ce qui est clairement mis en évidence sur le devis.

     

    Marketing multilingue et formats

    Un gros avantage est celui de pouvoir envoyer les newsletters hebdomadaires à nos clients dans leur langue maternelle. Sur ce point, il y a deux facteurs importants pour optimiser ce processus.

    Le premier : que les outils de traduction permettent de séparer les formats du contenu. Grâce à ceci, l’équipe de traduction se concentrera uniquement sur la traduction du texte. Les outils d’édition se chargeront de recomposer la newsletter dans son format original mais déjà traduite ; le tout de manière automatique, ce qui suppose une grande épargne de temps et de frais.

    Le deuxième facteur est la ré-utilisation des mémoires de traduction pour une meilleure efficacité et cohérence avec le contenu de notre site.

    Quelques données d’intérêt :

    • plus de 8 % des achats au détail (retail) sont effectués par Internet.
    • Environ 75 % des e-shoppers préfèrent acheter des produits et des services décrits dans leur propre langue.

     

    blarlo.com aide à votre e-commerce en mettant nos équipes de traduction de langue maternelle à votre disposition, tout comme notre technologie, dans le but d’une intégration plus facile avec vos équipes de travail pour que vous puissiez être plus efficace à l’heure d’atteindre un nouveau public dans un monde globalisé.

     

    This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais) Nederlands (Néerlandais)

    Comment
    There is no comment on this post. Be the first one.

    Leave a comment

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.