Besoin d’un traducteur ou d’un interprète ? Revenons sur leurs caractéristiques et leurs compétences respectives.

// Cambios para SEO blarlo
Avez-vous besoin de services de traduction ?
Contactez-nous maintenant pour obtenir un devis

La frontière entre ces deux disciplines peut paraître floue. Quelle est la différence entre un traducteur et un interprète ? C’est l’objet de cet article, au long duquel nous tâcherons d’expliquer la nature de leurs missions, afin de vous aider à en savoir plus sur le métier de traducteur professionnel

Traducteur

Son but est de transposer un texte, rédigé dans une langue source, vers une langue cible. Il ne s’agit pas de traduire chaque mot, l’enjeu est de restituer le sens global du texte : l’exercice ne se limite pas à utiliser un dictionnaire bilingue. La traduction s’effectue toujours à partir d’un texte écrit, alors que la pratique de l’interprétation est généralement orale. 

Interprète

Quelle est la mission d’un interprète ? Vous avez sûrement déjà aperçu des personnes qui traduisent des propos de manière simultanée. Pendant qu’un locuteur s’exprime dans une langue, elle restitue son discours dans une autre langue. La simultanéité et l’oralité impliquent que, outre une parfaite connaissance des deux langues, l’interprète doit être capable de réagir et de s’adapter à d’éventuels événements spécifiques susceptibles de se produire au cours de son travail. La précision n’est pas le but premier de l’interprétation : il s’agit surtout de véhiculer correctement un message général. Ainsi, il est possible de modifier des synonymes ou des formes grammaticales pour obtenir un rendu plus fluide. 

Similitudes et différences entre les deux disciplines

Le but premier étant de passer d’une langue à une autre, les traducteurs comme les interprètes doivent justifier d’une expertise totale des langues source et cible. Pour ce faire, ils doivent en maîtriser le vocabulaire, la grammaire, les différents registres usités… De fait, les diplômes de traduction et d’interprétation ont un socle universitaire commun, en raison des similitudes qui existent entre ces deux matières. 

Mais il existe des différences notables. Outre le fait que l’interprétation soit orale et simultanée, les compétences attendues de chacun de ces professionnels sont différentes. L’objectif du traducteur est de transférer un texte d’une langue à une autre sans aucune faute d’orthographe, en y apportant un maximum de corrections. Une maîtrise parfaite de la langue traduite est fondamentale, car il s’agit d’interpréter et de traduire correctement les figures de style, comme les métaphores.

Pour l’interprète, un niveau de connaissances aussi exhaustif n’est pas requis. En revanche, il doit travailler en public, s’adapter au rythme du locuteur, et délivrer un message cohérent. 

En fin de compte, le but premier du traducteur est de réécrire un texte de manière à ce qu’il soit parfaitement fluide dans sa langue cible, alors que celui de l’interprète est de faire comprendre un message, souvent de manière simultanée. C’est pourquoi, pour traduire un écrit, il est généralement conseillé de faire appel à un traducteur. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à faire appel à une société de traduction de référence telle que la nôtre, nous saurons trouver le traducteur idéal pour votre projet.

image

This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais)