Traduction assermentée et traduction juridique, synonymes ?

mitos sobre la traduccion jurada

La traduction assermentée et la traduction juridique sont deux activités différentes, souvent confondues. Même si « assermentée » et « juridique » sont des termes assez proches, ils ne veulent pas dire la même chose. Dans cet article, nous vous parlerons de ces deux types de traduction et de leurs différences pour vous aider à les différencier.

Définition de la traduction assermentée

Une traduction assermentée ou officielle ne peut être réalisée que par un traducteur assermenté. Vous vous demandez maintenant ce qu’est la différence entre un traducteur normal et un traducteur assermenté. En Espagne, les traducteurs assermentés sont accrédités par le ministère des Affaires étrangères espagnol. Pour devenir traducteur assermenté, il faut passer un examen et répondre à un ensemble de critères. Le traducteur assermenté se charge de traduire, jusque là rien de surprenant, et de certifier à l’aide de son sceau et de sa signature la fidélité et l’exactitude de la traduction. La figure de ce type de traducteur est semblable à celle d’un notaire.

À quel moment une traduction assermentée est-elle nécessaire ? À chaque fois qu’il convient de présenter et de faire constater comme véritable un document dans une autre langue, auprès d’un organisme ou d’une institution officielle. Par exemple, dans une mairie, une université, un tribunal, une administration publique, etc.  À la différence de la traduction juridique, il est possible de réaliser une traduction assermentée de tout type de document : des documents médicaux en passant pas des documents techniques, des dossiers, des certificats, des brevets, etc. Le document traduit et certifié possède une validité juridique, mais ne doit pas être forcément d’ordre juridique.

Définition de la traduction juridique

La traduction juridique consiste en la traduction de documents de nature juridique. Elle est utilisée tant pour les documents du droit privé (contrats, conventions, statuts, accords, etc.) que pour ceux du droit public (résolutions judiciaires, registres fonciers, actes de constitution de sociétés, etc.).

La terminologie juridique est très spécifique, c’est pourquoi il est très important que le traducteur ne confonde pas les concepts et sache différencier les différents systèmes judiciaires. Les termes changent d’un système à un autre, et une mauvaise utilisation peut entraîner des erreurs de sens. Par exemple, le droit européen désigne en tant que responsabilité quasi délictuelle ce qui est dans le droit espagnol désigné comme la responsabilité civile. De même, la notion de trust dans la Common Law (droit anglo-saxon) équivaut à notre concept de fidéicommis, sans être son exact synonyme. C’est pourquoi, il est indispensable de faire appel à des traducteurs professionnels natifs dotés d’une expérience dans le domaine juridique.

Différences

Comme vous l’aurez retenu, la différence entre les deux concepts réside dans l’accréditation du traducteur juré et la thématique des textes. En Espagne, un pourcentage important des traductions assermentées réalisées sont des textes de nature juridique, d’où peut-être la confusion entre «assermentée » et « juridique ».

Certains documents peuvent être traduits par un traducteur assermenté ou un traducteur classique (une procuration, par exemple). Le choix entre un type ou un autre de traduction dépend de la finalité du texte en question. S’il est traduit à titre purement informatif, une traduction juridique suffira, mais s’il doit avoir une valeur juridique auprès de tout organisme ou de toute institution officielle, une traduction assermentée sera alors nécessaire.

Sur le papier, différencier une traduction assermentée d’une traduction juridique est simple. Si le document final contient une apostille ainsi que la signature et le sceau du traducteur, il s’agit d’une traduction assermentée. Si au contraire elle ne contient aucun des éléments susmentionnés, c’est une traduction juridique.

Étant donné la complexité de ce type de traductions, nous vous recommandons de faire toujours appel à une agence de traduction qui travaille avec des professionnels qualifiés. C’est indispensable pour une traduction assermentée. N’imaginez tout de même pas que la qualité d’une traduction juridique est moins importante ; les conséquences d’une erreur peuvent se révéler désastreuses.

Sur blarlo.com, nous faisons appel à des traducteurs assermentés et juridiques pour différentes combinaisons linguistiques. N’hésitez pas à nous contacter et à demander un devis pour tous types de services de traduction. Nous serons ravis de vous aider !

Spread the love

This post is also available in: Español (Espagnol) English (Anglais)